29 janvier 2012

je cherche je cherche

comment faire une sortie culturelle en province? voici la ligne de conduite..

1. trouver la pièce ou le concert à voir, c'est tellement rare qu'on a les larmes aux yeux.

2. aller très tranquillement chercher la place. d'abord parce que la concurrence est inexistante et ensuite parce qu'en province il est une grossièreté qui consiste à être pressé.

3. arriver à l'heure et s'étonner d'arriver dernier. Tout le monde est là depuis 20 minutes précises. On ne sait jamais en province ce qui pourrait nous mettre en retard, une route vide, le choix trop important de places de stationnement, autant de sources de stress possibles.

4. fermer les yeux sur le public. Moyenne d'âge 60 ans. Et encore certaines sont déguisées en cinquantenaires rousses, dernière profession de foi oblige.

5. fermer une partie de ses oreilles sur l'octogénaire qui ronfle. Heureusement elle est réveillée par le vibreur de mon portable, c'est bien connu les vieux ont le sommeil sensible. Désolée madame, les enfants appelainet pour une urgence (Maman, on peut reagrder un film?).

6. goûter la picèe qui s'était heureusement égarée sur les routes de province, si cela passe chez vous c'est ELLE.

7. le plus dur: CHERCHER LE BISTROT qui prolonge la soirée. A Paris on a un kit bistrot+nappe à carreaux rouges+bonne bouteille+gens chics faussement décontractés (l'effet comptoir des cotonniers) en face de chaque théatre. Ca permet de faire résonner encore un peu la pièce dans la tête et de nourrir les ventres après les esprits.

Ici rien de tel. Nada. Nothing. Niente. On s'est fait le remake de la nuit de Noel, six amis, dont une femme très enceinte (attention je n'ai pas dit qu'elle avait un gros ventre). Errant de bistrot en bistrot.

Le premier n'avait plus de place pour boire mais en avait pour manger, mais ne servait plus à manger mais encore à boire.
Le second ne servait plus après 10 heures, coup dd'oeil à la montre, il est 10 heures 3.
Le troisième servait à boire mais pas à manger mais accepte de nous servir à boire et qu'on apporte notre manger.

Bilan de la soirée, une pièce de théatre dans un salle à moitié vide de gens et à moitié pleine de vieux, un dernier bistrot ouvert et un macdo.

Vive la culture en province.

lachercheuse

Posté par dianette76 à 11:07 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur je cherche je cherche

    Les joies de la Province !!!
    Beaucoup d'avantages et quelques inconvenients tout de meme

    Posté par Jesabelle, 29 janvier 2012 à 12:12 | | Répondre
  • Il faut chercher les petites perles, les inconnus qui se démènent pour nous offrir du beau..; Et vu là où j'habite c'est comme du caviar !!!

    Posté par sekamado, 29 janvier 2012 à 12:32 | | Répondre
  • pareil chez nous!je compatis!!!

    Posté par Pacroulette, 29 janvier 2012 à 12:48 | | Répondre
  • Pétard spa possible mais t'es encore plus en province que moi .... ici on est obligé d'arriver en avance sinon plus de places à 2 kms à la ronde, on prend toutes nos places pour la saison début septembre sinon y reste que dalle, surtout cette année où le théâtre fête ses 40 ans et où on a une super programmation ... et après on va d'office au McDo .... çà fait qu'1 an qu'on l'a on s'est pas encore lasser .... muhahahahha !!!

    Posté par Sylvie L, 29 janvier 2012 à 17:31 | | Répondre
  • et bien dans ma province ce n'est pas comme ça non plus, je prends aussi toutes les places en septembre …sinon c'est mort !….et finalement on voit beaucoup plus de spectacles variés que bien des parisiens ….

    Posté par pourpre de rose, 29 janvier 2012 à 17:39 | | Répondre
  • Holà, c'est le creux de l'hiver du côté de chez toi ! J'espère au moins que la pièce etait bonne, et que la bonne copine en question n'a pas accouché cette soirée la ..

    Posté par Cloupignou, 30 janvier 2012 à 01:13 | | Répondre
  • détour en province dans 15 jours ... mais je ne connais pas encore le programme, héhé !
    Gros bisous

    Posté par Lor, 30 janvier 2012 à 22:14 | | Répondre
  • Et encore toi tu as le théâtre en direct. Ici la semaine prochaine, pièce filmée et rediffusée sur grand écran dans la salle de pestacle de la ville! Vive St Maix et j'ai regardé la programmation du théâtre de Poitiers en début d'année, bof bof...il est loin le temps de mes études (A3) où je voyais en moyenne 50spectacles /an...pas pleurer sofi pas pleurer sofi...
    Merci ma nouvelle coupine de fb!
    Toujours autant de plaisir à passer et te lire. Happy NYear il est encore temps!

    Posté par bonsinette, 31 janvier 2012 à 02:00 | | Répondre
  • ici, difficile d'avoir une place pour les spectacles gratuits au village !!!!!!

    Posté par Lystig, 03 février 2012 à 23:10 | | Répondre
Nouveau commentaire