20 mai 2012

c'est quoi la vie bourgeoise

à ma chère Zélie qui m'a demandé de définir la vie bourgeoise!

(je fais en passant une page de publicité, son blog est une étincelle de Liban, joyeuse et profonde à la fois!)

j'ai longtemps pensé, crise d'adolescente gratinée oblige, que la vie bourgeoise était ennuyeuse d'habitudes et de prétentions. Je ne suis pas une grande douée du quotidien, un peu trop bohème pour que les jours se suivent et se ressemblent trop, un peu trop rêveuse pour ne pas résister à la tentation de s'échapper de ma cuisine par l'esprit, à la suite du cancre de Prévert!

Dans le fond j'ai cette appréhension d'une vie trop rigide, j'ai probablement confondu vie bourgeoise et mentalité de bourgeois, j'ai certainement horreur des gens aux idées figées!

La vie bourgeoise est source de nombreux clichés et c'est en ce sens que j'ai utilisé cette expression dans mon dernier billet, la couture, le tricot, la maison bien tenue, les enfants proprets, éventuellement le petit doigt sur la couture (maison donc un poil en zigzag?).

Mais beaucoup de filles autour de moi en ont fait une finalité, aux dépens souvent du temps perdu en amitié. Encore une fois je suis exaspérée par ces sorties d'école où chacune se plaint de sa pile de repassage, comme si se plaindre donnait de la vertu. Et je trouve cela si triste...

Il y a quelques temps une de mes amies m'a écrit de ses nouvelles en finissant par cette phrase légère: "bref, nous menons une vie bourgeoise, c'est-à-dire, paisible et rangée".

Et oui au fond de moi, j'aime cette vie tranquille, elle ne nie pas les soucis et les joies mais elle les ordonne à un but plus grand et plus modeste à la fois, une vie qui se remplit de tendresse et de calme.

Longue vie à la vie bourgeoise!

12

 

Posté par dianette76 à 17:54 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur c'est quoi la vie bourgeoise

    Très beau billet dans lequel je ne peux que me reconnaître !

    Posté par So, 20 mai 2012 à 21:51 | | Répondre
  • c'est drôle, moi j'aime bien entendre les autres se plaindre des "soucis" ménagers et des enfants relous... ça m'allège et ça me permet de passer à autre chose (ok, c'est pareil chez tout le monde, affaires classées !)

    Posté par Boîte à ouvrage, 20 mai 2012 à 22:54 | | Répondre
  • c'est ça! même si le mot bourgeois en lui même ne me plaît pas! il faudrait inventer un mot dénué de tous préjugés et clichés!

    Posté par Mine de Rien, 20 mai 2012 à 22:55 | | Répondre
  • Savoir que la vie bourgeoise existe me rassure, meme si au fond sce n'est qu'une illsusion! Pour moi, elle evoque la vie de mes grand meres et j'aspire a ce sentiment sans y mettre les moyens! Va comprendre pourquoi..... Elle fait partie de la mythologie, comme ecrit si bien delphine de vigan!

    Posté par Parciparla, 21 mai 2012 à 02:53 | | Répondre
  • Oh qu'elle me plait bien, ta définition !
    Je n'ai pas fait de crise d'ado mais j'ai longtemps rêvé de voyages du fin fond de ma province.
    Je m'aperçois que ma vie est très bourgeoise finalement, made in Lebanon, dans un grand bazar mais bourgeoise !

    Si on passait autant de temps à se réjouir qu'à se plaindre, tu imagines ?

    Posté par Zélie, 21 mai 2012 à 06:10 | | Répondre
  • J'aime bien ta définition aussi
    Mais je n'aime pas le mot qui m'évoque les romans de Zola, ou pire ... la chanson de J. Brel !

    Posté par Sylvie L, 22 mai 2012 à 08:55 | | Répondre
  • d'acc avec toi... finalement c'est la vie paisible et simplement heureuse à laquelle j'aspire, une vie sans heurts, sans violence, dans laquelle chacun puisse s'épanouir à son rythme... même si de temps en temps j'ai peur d'y être enfermée et de m'y endormir doucement...

    Posté par mad, 24 mai 2012 à 18:00 | | Répondre
Nouveau commentaire