18 novembre 2011

chuis compactée

Il serait facheux de penser que ce mot de densité s'applique aux kilos récemment acquis lors de transactions gourmandes.

Non.

Juste une immense densité au mètre carré d'évènements tristes. de ceux qui remplissent la tête comme la dinde se farcit: en bourrant le crane de mauvaises nouvelles.

J'ai ce sentiment obscur d'avoir une cervelle comme les fins de séances de pâte à modeler: tous les boudins mélangés ensemble dans une masse compacte et grise. Les mots s'écrasent, collés les uns sur les autres, le sens est perdu. Le néant.

Vraiment je n'aime pas vieillir. On devrait pouvoir devenir grand et de plus en plus insouciant.

Non?

Je veux remonter le temps,

faire du toboggan,

danser sur les tables,

dessiner un bonhomme,

macher de la gomme,

et oublier!

14

Posté par dianette76 à 18:15 - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur chuis compactée

    Ma poulette, qu'est ce qui t'arrive?? En fait je le sais, je le sais que trop ... on est de la même trempe hein?! je suis là si tu veux vider ton sac où raconter des counneries avec un mojito style fumoir! Et puis ça va aller mieux sinon t'ar ta gueule à la récrée! Je t'embrasse fort Dianette!

    Posté par la parigotte, 18 novembre 2011 à 18:43 | | Répondre
  • J'aime pas ton post, il sent le linge qu'on n'a pas repassé, les chambres pas rangés, les rides qui sont apparues aux coins des yeux, les joues qui ont gonflées, les hanches élargies... Bon je m'arrête...

    Posté par sekamado, 18 novembre 2011 à 18:51 | | Répondre
  • Tiens, tiens, une description que je reconnais bien ! On se passerait de cette gelée infâme qui gicle dans le cerveau. Bon courage !

    Posté par Alphonsine, 18 novembre 2011 à 19:10 | | Répondre
  • J'ai beaucoup pensé à vous hier
    Courage !!!!!!!!!!!

    Posté par lau', 18 novembre 2011 à 20:00 | | Répondre
  • en union de pensées et de coeur! la vie est belle, si je t'assure!

    Posté par Mine de Rien, 18 novembre 2011 à 20:30 | | Répondre
  • Les mauvaises nouvelles qui remplissent le cerveau de pâte à modeler grise et molle, ou qui font danser les chats noirs, j'aime pas du tout, et le mois de novembre c'est souvent ça ;-( Courage.

    Posté par ptsdesuspension, 18 novembre 2011 à 20:33 | | Répondre
  • Je ne peux même pas t'envoyer une brassée de soleil et chaleur, on est sous des trombes d'eau.
    Par contre quelques good news sous la main si vraiment tu as besoin...

    Posté par Zélie, 19 novembre 2011 à 13:10 | | Répondre
  • je pense fort à toi ... courage pour tout
    gros baisers

    Posté par Lor, 19 novembre 2011 à 21:13 | | Répondre
  • oh ben... que se passe-t-il ?...

    Posté par Boîte à ouvrage, 20 novembre 2011 à 14:18 | | Répondre
  • Idem ici ... année de m*rd* qui se poursuit .... je languis 2012 !

    Posté par Sylvie L, 20 novembre 2011 à 16:36 | | Répondre
  • Danser sur les tables, seul remède pour aérer le cerveau ici.
    Je te souhaite beaucoup de courage pour ces épreuves traversées.

    Posté par macadam&macarons, 20 novembre 2011 à 22:55 | | Répondre
  • Et ben alors ? Il va falloir que je t'appelle bien vite ! Je pense très fort à toi ! Novembre est un mois pourri, c'est connu. Moi non plus, je ne peux pas t'envoyer du soleil, c'est le déluge depuis 3 semaines... Et moi aussi, j'aimerais retrouver l'insousciance de l'enfance (je dormirais mieux la nuit)

    Posté par marg, 21 novembre 2011 à 14:06 | | Répondre
  • Same november mood on dirait...

    Posté par Marie-Laure, 26 novembre 2011 à 18:43 | | Répondre
  • Et sinon,où se trouve cet endroit avec des tables sur lesquelles on peut danser?Des tables assez solides je veux dire...ahem!J'dis ça pour moi hein,toi tu pèses une plume!

    Posté par Marie-Laure, 26 novembre 2011 à 18:46 | | Répondre
Nouveau commentaire